Chili

Découverte et formation à l’utilisation de la carte mentale en cours de FLE à Institut français de Santiago du Chili

Contexte

IMG_0642Du 5 au 7 mars s’est tenu le stage de rentrée des professeurs de français du Chili. Organisé par l’Institut français de Santiago, ce rendez-vous annuel, ouvert à tous les enseignants de fle du pays, propose un temps de formation pour réfléchir sur sa profession, perfectionner ses compétences, découvrir de nouvelles pratiques de classe.

C’est dans cette dernière perspective qu’a été proposée la formation « découverte et formation à l’utilisation de la carte mentale en cours de fle ».

Un groupe a bénéficié de deux jours de formation (14h), l’autre d’une journée (8h). Au total, 60 participants issus d’institutions diverses (If, Université, collèges etc.) ont répondu présents.

Formation

IMG_0610

 

Une première partie de la formation s’est concentrée sur la découverte de l’outil, proposant de parcourir ses origines, son fonctionnement et les principes de sa réalisation. Après cette prise de connaissance, un travail sur l’exploitation pédagogique de l’outil a été mené, avec un rappel des éléments fondamentaux qui répondent à la question : « qu’est-ce que apprendre ? ». Nous avons ensuite observé ce que la carte apportait à ces principes et comment elle participait à leur mise en oeuvre.

IMG_0649

Munis de crayons de couleur et de grandes feuilles, les participants des deux groupes ont réalisé une carte à visée pédagogique, qu’ils ont inscrite dans leur contexte d’enseignement. Certains ont utilisé un manuel de fle adapté à leur contexte professionnel, comme les enseignants du français de la gastronomie, qui ont pu bénéficier de spécimens du récent ouvrage de Clé international : « En cuisine ».

IMG_0625

Par groupe de 2 ou 3, les participants ont ensuite présenté la carte à l’ensemble des participants, en exposant le contexte d’exploitation et l’objectif pédagogique. Les réalisations, comme vous le voyez sur ces photos, ont été riches et variées : cartes réalisées par le professeur pour présenter et expliquer un points de langue, cartes semi-réalisées à terminer avec les élèves avant une mise en commun collective, cartes à faire construire aux apprenants pour répondre à différents objectifs : se présenter, vérifier la compréhension d’un document, consigner le fonctionnement d’un point de langue etc.

IMG_0658IMG_0628IMG_0648

 

 

 

IMG_0656IMG_0641 IMG_0626

 

 

 

Témoignages

Comment ces enseignants ont vécu la découverte de cet outil ? Voici quelques commentaires recueillis grâce à l’évaluation de la formation à laquelle les participants on répondu après ces 3 jours (accès à l’ensemble de l’évaluation sur demande).

« Une formation très intéressante qui présente un excellent outil de travail, tant pour les enseignants que pour les étudiants ».

« Une formation efficace et enrichissante, j’ai pu mettre en application dès mon premier cours les acquis. »

« Ce qui me semble le plus intéressant est le fait d’inclure les émotions et de travailler avec un crayon et une gomme. Cela nous permet de nous tromper, enfin, de ne pas oublier que l’erreur est positive en tant qu’apprentissage. »

« La découverte de la carte mentale via cette formation est très intéressante. Son utilisation est convaincante, pertinente et séduisante et s’applique à de très nombreuses situations personnelles et professionnelles. Pour ces raisons, j’estime que cette formation est une très bonne initiation à l’utilisation de cet outil ».

« Formation intéressante, éclairante, pratique, opportune, évocatrice. »

« Ils ‘agit d’un outil qui peut s’adapter dans n’importe quel contexte, aussi bien personnel que professionnel. De plus, c’est, comme nous l’avons vu, une manière ludique et créative d’aborder des sujets qui peuvent être très sérieux et même ennuyeux. Enfin, l’utilisation de la main me parait, dans un univers qui est avant tout cérébral et cybernétique, essentiel pour se recontacter avec le monde sensible ».

Remerciements

IMG_0669Pour finir, je tiens à remercier tous les participants pour l’intérêt qu’ils ont manifesté à la découverte et la prise en main de cet outil. Nous savons combien l’ouverture, la curiosité et l’acceptation du changement sont des conditions indispensables à l’apprentissage : les professeurs Chiliens ont manifesté lors de cette rencontre tout l’engagement qui laisse penser que la carte mentale ne fait que commencer sa route au Chili. Le fort potentiel de cet outil en classe, peu couteux et facile à prendre en main par les professeurs et les apprenants, permettra de redynamiser la pédagogie du français : nul doute que l’enseignement du français au Chili bénéficiera des nouvelles connaissances et compétences de ces enseignants.

Grand merci à Irène Kirsch, attachée de coopération pour le français et directrice pédagogique de l’Institut français de Santiago du Chili, sans qui cette rencontre n’aurait pas eu lieu, Claire Carrère pour la logistique de l’événement, La Bibliothèque/librairie française de Santiago et Philippe Liria de Clé International pour leur aimable collaboration et les spécimens offerts, et Marion Charreau, pour « sa carte de la carte » et ses nombreuses réalisations qui illustrent si bien et si joliment l’exploitation de cet outil en classe de FLE.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s